Jeune pianiste chinois, premier prix aux concours Stravinski et Gina Bachauer aux États-Unis. En 2000, il remporte une victoire spectaculaire au concours Chopin de Varsovie.

Yundi Li11 juin 2006

Yundi Li - piano

Né en Chine à Chongquing, le pianiste Yundi Li entreprend ses études musicales à quatre ans, d’abord à l’accordéon, puis au piano à sept ans. Il remporte les premiers prix aux concours Stravinski et Gina Bachauer aux États-Unis et le troisième prix du concours Franz Liszt à Utrecht. Il est également parmi les lauréats au 2e concours international de piano à Beijing. C’est en 2000 qu’il remporte une victoire spectaculaire au prestigieux concours Chopin de Varsovie. Depuis cette réussite, la carrière du jeune pianiste connaît une ascension vertigineuse. Il donne des récitals dans toutes les grandes capitales et est l’invité des grands orchestres sous la direction de chefs réputés. En 2003, il fait ses débuts au Carnegie Hall de New York, pour le 150e anniversaire de la maison Steinway. Yundi Li habite maintenant en Allemagne et travaille auprès d’Arie Vardie, au conservatoire de Hannovre. Discographie chez Deutsche Grammophon: un premier disque consacré à Chopin et un deuxième aux oeuvres de F. Liszt, classé parmi les « Meilleurs Disques de l’Année » par le New York Times.

Premier engagement au LMMC.

Programme:

MOZART   Sonate no 10 en do majeur, K. 330 (1778)
    Allegro moderato
    Andante cantabile
    Allegretto
SCHUMANN   Carnaval, opus 9
  « Scènes mignonnes sur quatre notes » (1835)
LISZT   Sonate en mi bémol mineur, S. 178 (1853)
    Lento assai - Allegro energico - Andante sostenuto-
    Allegro energico - Stretta quasi presto - Allegro moderato