Quatuor à cordes américain, gagnant du Prix du Disque Montreux. Sept fois en nomination au Grammy. Joue sur le Quatuor Paganini de Stradivarius, prêté par la Nippon Foundation.

Tokyo String Quartet20 nov. 2005

Martin Beaver - violon     Kazuhide Isomura - alto
Kikuei Ikeda - violon     Clive Greensmith - violoncelle

Fondé à la Juilliard School of Music, le Tokyo String Quartet est aujourd’hui composé de Kazuhide Isomura, altiste membre fondateur, de Kikuei Ikeda qui s’est joint au quatuor en 1974 et de Clive Greensmith qui en fait partie depuis 1999. Quant à son premier violon, le canadien Martin Beaver, il a succédé à
M. Kopelman en 2002. Ce grand quatuor s’est fait entendre dans le monde entier, dans les salles les plus prestigieuses, offrant un programme allant du répertoire classique aux oeuvres de compositeurs du 20e siècle. L’ensemble a fait plus de trente enregistrements dont l’intégrale des quatuors de Beethoven, Schubert et Bartók. De nombreux prix lui ont été décernés, notamment le Grand Prix du Disque Montreux, le Best Chamber Music Recording of the Year, des distinctions des revues Stereo et Gramophone et sept nominations au Grammy. Ses membres enseignent à la Yale School of Music et donnent des classes de maître en Europe et en Amérique du Nord. Le Tokyo joue sur les instruments du  « quatuor Paganini » d’Antonio Stradivarius, prêtés par la Nippon Foundation.

Septième engagement au LMMC.

Programme:

BARTÓK Quatuor no 3, Sz. 85 (1927)
     Prima parte: Moderato -
    Secunda parte: Allegro -
    Ricapitulazione della prima parte: Moderato -
    Coda: Allegro molto
MOZART Quatuor en la majeur, K. 464 (1785)
    Allegro
    Menuetto
    Andante
    Allegro non troppo
BRAHMS  Quatuor en do mineur, opus 51 no 1 (1873)   
    Allegro  
    Romanze: Poco adagio  
    Allegretto molto moderato e comodo  
    Finale: Allegro