Quatuor à cordes américain au répertoire varié, gagnant de l'Avery Fisher Career Grant (2006), nommé Ensemble of the Year en 2009. 3e concert LMMC, cette fois avec le pianiste américain Orion Weiss.
Photo:
Anthony Parmelee
PACIFICA QUARTET avec Orion Weiss2 oct. 2016

Simin Ganatra - violon     Masumi Per Rostad - alto
Sibbi Bernhardsson
- violon      Brandon Vamos - violoncelle
avec Orion Weiss - piano


Se produisant régulièrement aux États-Unis, en Europe, en Asie et en Australie, le Pacifica Quartet se distingue par l’excellence de ses interprétations, sa virtuosité et ses choix de répertoire audacieux l’amenant notamment à jouer en concert le cycle complet des quatuors à cordes d’un compositeur. Il a ainsi donné l’intégrale des quatuors de Carter, Mendelssohn, Beethoven et Chostakovitch. Ardent défenseur de la musique contemporaine, le Pacifica Quartet travaille fréquemment avec des compositeurs tels Keeril Makan ou Shulamit Ran. Nommé quatuor en résidence de la Jacobs School of Music de l’Indiana University en mars 2012, le Pacifica a également été quatuor en résidence au Metropolitan Museum of Art (de 2009 à 2012) et a fait partie du département de musique de l’University of Illinois (de 2003 à 2012). Le quatuor est de plus artiste en résidence à l’University of Chicago. En 2009, le quatuor a reçu le Grammy pour la meilleure interprétation en musique de chambre. 3e concert LMMC.

Le pianiste américain Orion Weiss a étudié au Cleveland Institute of Music avec Daniel Shapiro et Paul Schenly, puis à la Juilliard School avec Emmanuel Ax. Il se produit avec les plus importants orchestres américains dont les orchestres symphoniques de Chicago, Boston, Los Angeles, New York, Baltimore et Cleveland.

PROGRAMME:

MOZART                         Quatuor en ré mineur, K. 421 (1783)
(1756-1791)                                Allegro
                                                    Andante
                                                    Menuetto: Allegretto
                                                    Allegretto ma non troppo

CHOSTAKOVITCH       Quintette piano et cordes en sol mineur,
(1906-1975)                          opus 57 (1940)
                                                    Prelude: Lento
                                                    Fugue: Adagio
                                                    Scherzo: Allegretto
                                                    Intermezzo: Lento
                                                    Finale: Allegretto

SCHUMANN                   Quintette piano et cordes en
(1810-1856)                          mi bémol majeur, opus 44 (1842)
                                                   
Allegro brillante
                                                    In modo d’una Marcia:
                                                       Un poco largamente
                                                    Scherzo: Molto vivace
                                                    Allegro ma non troppo

www.pacificaquartet.com