Violoniste née en Russie, étudie en Allemagne à la Berlin Hochschule für Musik Hanns Eisler. Gagnante, en 2005, du Concours Sibelius à Helsinki.
ALINA POGOSTKINA29 sept. 2013
Lauréate du Concours Sibelius d’Helsinki en 2005, Alina Pogostkina est l’invitée des festivals les plus prestigieux et a joué sur les plus grandes scènes, notamment avec des chefs tels Vladimir Ashkenazy, Mikhaïl Pletnev, Sir Roger Norrington, Sakari Oramo, Andris Nelsons, Paavo Järvi, Jukka-Pekka Saraste, Gustavo Dudamel, Andrey Boreyko et Thomas Hengelbrock. Chambriste convaincue, elle a collaboré avec de nombreux musiciens, parmi lesquels on retrouve Steven Isserlis, Yuri Bashmet, Gidon Kremer, Menahem Pressler, Christoph Eschenbach, Pekka Kuusisto, Maxim Rysanov, Jörg Widmann et Joshua Bell. Elle travaille actuellement de façon soutenue avec le pianiste Havard Gimse et donne des récitals en trio avec le clarinettiste Reto Bieri et la pianiste Diana Ketler. Elle a participé à de multiples émissions radio et télé et continue de défendre avec passion le répertoire contemporain, passion particulièrement mise en évidence dans son enregistrement de l’intégrale des œuvres pour violon de Peteris Vasks, parue au printemps 2012. Née à Saint-Pétersbourg, Alina Pogostkina a émigré en Allemagne en 1992, recevant ses premières leçons de violon de son père. Elle a étudié avec Antje Weithaas à la Hochschule für Musik Hanns Eisler de Berlin.

Débuts au LMMC.

PROGRAMME:

BEETHOVEN     Sonate no 6 en la majeur, opus 30 no 1 (1802)
                                
Allegro
                                 Adagio molto espressivo
                                 Allegretto con variazioni

BEETHOVEN     Sonate no 4 en la mineur, opus 23 (1801)
                                
Presto
                                 Andante scherzoso più allegretto
                                 Allegro molto

PROKOFIEV      5 Mélodies, opus 35bis (1925)
                                
Andante
                                 Lento, ma non troppo
                                 Animato, ma non allegro
                                 Allegretto leggero e scherzando
                                 Andante non troppo

PROKOFIEV      Sonate no 1 en fa mineur, opus 80 (1946)
                               
Andante assai
                                Allegro brusco
                                Andante

http://www.alinapogostkina.de/