Fondé en 1987 à Budapest, le quatuor Keller remporte les premiers prix et les prix spéciaux aux concours d’Évian et Borciani. Discographie chez Erato et EMC.
Keller Quartett14 avr. 2013

András Keller - violon        Zoltán Gál - alto
Zsófia Környei - violon        Judit Szabó - violoncelle

Fondé en 1987 à Budapest, le quatuor Keller a su s\\\'imposer sur la scène internationale dès 1990, en remportant les premiers prix et les prix spéciaux au concours d\\\'Evian et au concours Borciani. Au conservatoire Franz Liszt, les musiciens ont bénéficié de l\\\'enseignement de Sandor Devich, Andras Mihaly et György Kurtág qui a écrit plusieurs œuvre pour le quatuor Keller. L\\\'ensemble se distingue par sa curiosité qui le mène vers une recherche de nouvelles voies et de nouveaux liens entre l\\\'ancien et le moderne, donnant lieu à des programmations inhabituelles. Citons le programme Bach/Kurtág où les parties de l\\\'Art de la Fugue alternent avec des œuvres de Kurtág. Le quatuor Keller est l\\\'invité de nombreux festivals internationaux et se produit dans les plus grandes villes d\\\'Europe. Au Royaume-Uni, il a joué au Wigmore Hall, au Royal Festival Hall, au Barbican, au Festival d\\\'Édimbourg et aux Proms. Discographie chez Erato et EMC. Son enregistrement de l\\\'intégrale des quatuors de Bartók, chez Erato, a reçu le Deutsche Schallplattenpreis.

Débuts au LMMC.

PROGRAMME:

BRAHMS           Quatuor à cordes en la mineur, opus 51 no 2
                                     Allegro non troppo
                                      Andante moderato
                                      Quasi minuetto: Moderato
                                      Finale: Allegro non assai


SCHNITTKE      Quatuor à cordes no 3

                                      Andante
                                      Agitato
                                      Pesante

BEETHOVEN    Quatuor à cordes en la mineur, opus 132
                                     Assai sostenuto - Allegro
                                      Allegro ma non tanto
                                      Molto adagio
                                      Alla marcia, assai vivace
                                      Allegro appassionato