Quatuor à cordes américain fondé en 1976, avec plus de 30 enregistrements chez DG, intégrales de Beethoven, Bartók entre autres. Gagnant de 9 Grammy, 3 Gramophone et du Prix Avery Fisher.
Emerson String Quartet30 sept. 2012

Eugene Drucker - violon             Lawrence Dutton - alto
Philip Setzer - violon             David Finckel - violoncelle

Acclamé pour la pertinence et le dynamisme de ses interprétations, son talent artistique et sa maîtrise technique, le quatuor Emerson se distingue par le nombre inégalé de succès remportés depuis sa fondation, en 1976. L'ensemble fait partie de la grande histoire de la musique sur disques avec plus de 30 enregistrements chez DG, parmi lesquels on compte 9 Grammy Awards, (dont 2 pour le Meilleur Album Classique, exploit sans précédent pour un quatuor à cordes), 3 Gramophone Awards et le très convoité Avery Fisher Prize. L'Emerson a exploré avec bonheur les plus grandes pages du répertoire de quatuor, interprétant les intégrales des quatuors de Beethoven, Mendelssohn, Chostakovitch et Bartók, dans les plus grandes salles du monde. En mars 2011, l'ensemble signe un contrat d'exclusivité chez Sony, et enregistre sous cette étiquette, les quatuors prussiens de Mozart, K.575, K.589, K.590, coïncidant avec une série de concerts au Wigmore Hall de Londres et au Alice Tully Hall de New York. En 2011-2012, pour souligner son 35e anniversaire, il entreprend plusieurs tournées de concerts en Amérique et en Europe. L'Emerson continue sa résidence au Smithsonian Institute pour une 32e saison.

15e fois au LMMC.

www.emersonquartet.com

PROGRAMME:

MOZART            Quatuor à cordes en ré majeur, K. 499
                                « Hoffmeister » (1786)

                                         Allegretto
                                         Menuetto:  Allegretto
                                         Adagio
                                         Allegro

ADÈS                   The Four Quarters (2010)
                                         Nightfalls
                                         Serenade: Morning Dew
                                         Days
                                         The Twenty-fifth Hour

BEETHOVEN     Quatuor à cordes en fa majeur, opus 59 no 1
                                « Rasumovsky » (1806)

                                        Allegro
                                        Allegretto vivace e sempre scherzando
                                        Adagio molto e mesto - attacca:
                                        Thème russe: Allegro